Archive

Posts Tagged ‘micro-blogguing’

Gwen Catala : « le numérique déchaîne le débat et les passions »

images-22Dans le cadre de notre série d’entrevues sur le thème « J’ai publié en numérique », Gwen Catala, auteur de L’indécis, un ouvrage directement édité en numérique par Pe Soft, nous parle de son expérience électronique. Avec lui, nous évoquons l’avenir de l’édition, les avantages et les inconvénients du livre électronique, les contraintes d’écriture, la relation de travail entre les auteurs et les éditeurs, l’utilisation des réseaux sociaux comme Facebook et Twitter comme nouvel outil de promotion

Pouvez-vous nous présenter en quelques lignes votre parcours d’auteur et les œuvres majeures que vous avez publiées jusqu’à présent ?

La littérature et l’écriture se sont imposées à moi tardivement. Mais comme nombres de trentenaires, je suis un enfant de la télévision et du cinéma. Et c’est ce goût du visuel qui, non content de m’avoir bercé, m’a fait franchir le cap en 2005. Aussi, après m’être essayé à la communication, au marketing et même à la production de court-métrage, je me suis jeté corps et âme dans cette passionnante aventure. J’ai publié ma première nouvelle Malédiction… Le jour où je suis mort aux éditions Le Manuscrit. Puis, j’ai écrit une dizaine de courts métrages avant de me lancer dans l’écriture de mon premier roman. Lire la suite…

Petit coup de gueule entres amis: à quand le retour de la bonne poignée de main, des 3 bises sur la joue et de la claque sur la fesse ?

25 juillet 2009 1 commentaire

Twitter, FaceBook et maintenant FriendFeed qui débarque à grand renfort de « oh » et de « ah » sur les blogs branchés et autres médias en ligne technos ! Et demain Google Wave !
C’est la grande mode des réseaux dit « sociaux » qui donnent l’impression de socialiser ! Et plus on numérise (je suis bien placé pour le savoir), plus on « iphonise », plus on « blackberryse », plus on « netbookise » et plus les réseaux dit « sociaux » – j’insiste sur le « dit sociaux » – se développent à la vitesse du 3G et maintenant du 3GS !
Je me demande avec tous ces réseaux dit « sociaux » combien de temps faudra-t-il resté encore rivé les yeux sur un écran d’ordi pour faire ses mises à jours, du micro-blogging, lire les status des autres, les commenter ?
Je me demande si cela ne crée pas un phénomène inverse : celui de désocialiser et d’enfermer encore plus l’être humain. Alors moi je vous pose la question : à quand le retour de la vraie poignée de main de gars, des 3 bises sur les joues légèrement parfumées des filles et de l’incontournable claque sur la fesse pour socialiser en toute simplicité ?