Archive

Posts Tagged ‘libraires virtuelle’

Didactibook, une nouvelle librairie virtuelle

26 novembre 2009 3 commentaires

Une nouvelle plateforme sur Internet exclusivement dédié au téléchargement de livres numériques vient de voir le jour. Didactibook propose une sélection de livrels pratiques censés apporter des réponses sur 70 thématiques du quotidien.


Il n’y a pas que Google, ni les grands mastodontes de l’édition qui se lancent dans la création de plateforme de téléchargements de livres 100% numériques. Et ce genre d’initiative, dans les mois à venir, risque de se développer à la vitesse grand V. Didactibook a décidé de jouer la carte du livre numérique pratique. Pas de romans, pas de nouvelles, ni d’essais ou de poésie, le catalogue de Didactibook qui va s’étoffer au fil des mois est découpé en 70 thématiques (entreprise, métiers et
formations, vie pratique, loisirs créatifs, santé et bien-être, développement personnel, couple, etc.) pour faciliter le quotidien.

Les livrels sont consultables sur iPhone, sur un lecteur dédié ou encore sur votre écran d’ordinateur.

Faut-il résister à la numérisation du livre?

26 octobre 2009 8 commentaires

Depuis quelques mois, le livre numérique fait couler beaucoup d’encre électronique. Je lis quotidiennement sur le sujet et je partage avec vous mes lectures et mes réflexions. Je traque la moindre information sur mes blogs et sites préférés susceptibles de nous éclairer un peu plus sur les enjeux de l’édition numérique et surtout son application au quotidien.

ebookCe matin je tombe sur un énième article publié sur le site en ligne du quotidien régional Var Matin avec le sempiternel même titre déjà lu et relu ailleurs  « Pour ou contre le livre électronique ». Ce genre de titre me fait bondir parce qu’une fois de plus, c’est à mes yeux un titre réducteur, un titre que n’élève pas le débat. Mais ce n’est pas tant le titre qui m’a fait réagir. C’est la réaction d’une libraire varoise qui affirme : « les amoureux du livre n’iront pas vers la version numérique, il faut résister, être vigilants ».

« Être vigilants », « résister »… y aurait-il un front de libération du livre papier en cours de création quelque part? Une milice du livre papier ? Je réponds à cette Madame, professionnelle dont la vocation est de faire en sorte que la lecture soit toujours au goût du jour que les amoureux du livre resteront des amoureux du livre qu’ils soient en papier ou numérique. Parce que les amoureux du livre ne sont pas amoureux de l’odeur de l’encre et du fameux toucher sensuel du papier – c’est une croyance et le seul argument ringard mis en avant à chaque fois – mais ils sont d’abord et avant tout amoureux de la lecture, amoureux d’une histoire, d’un style, et pourquoi pas d’un auteur. Croyez-vous que parce que demain, le livre sera numérique – inutile de résister, c’est ça qui va arriver – il n’y aura plus d’amoureux du livre ? Le plus inquiétant, c’est que plus personne ne soit amoureux de la lecture.

J’ai un grand respect pour le métier de libraire et je comprends leurs inquiétudes. Mais j’ai encore un plus grand respect pour ces libraires qui n’oublient pas que leur mission est de faire en sorte de perpétuer le goût de la lecture et surtout pour ceux qui cherchent des solutions originales pour faire cohabiter le papier et le numérique.

LIRE L’ARTICLE DE VAR-MATIN

Et vous, qu’en pensez-vous ? Qu’est-ce qui donne de la valeur à un livre ?

Fnac: 40.000 livrels vendus en moins d’un an

Selon des informations publiées par le site Neteco.com, depuis l’ouverture de sa plateforme Internet de téléchargement de livres numériques en novembre 2008, la FNAC aurait vendu 40.000 livrels. la FNAC, qui revendique le titre de la plus grande librairie de France, admet que ces chiffres sont modestes mais ne remettent pas en question son désir de développer ce service.

opus_large

En plus du Reader de Sony, la FNAC va proposer le Cybook Opus à ses clients (notre photo)

Son catalogue de livrels compte désormais 30.000 titres provenant des plus grandes maisons d’éditions. Le FNAC indique également qu’elle a vendu 10.000 lecteurs électroniques de la marque Sony et qu’elle va élargir cette offre.  L’enseigne a en effet décidé de s’associer à Booken pour proposer à ses clients le Cybook Opus.

Des BD numériques bientôt en ligne

7 septembre 2009 1 commentaire

v-10575Ave!Comics proposera trés bientôt une boutique de bandes dessinées en ligne avec un catalogue de titres importants. Pour le moment, seuls quelques privilégiés ont accès à une partie du catalogue. La boutique en ligne devrait ouvrir dans les semaines à venir au grand public qui aura la possibilité de télécharger, entre autres, des titres, des Humanoïdes Associés. Les titres dont le téléchargement ne nécessitera pas de logiciels particulier, devraient se vendre entre 0,79 euros et 6,99 euros. En outre, certains d’entre eux seront adaptés pour une lecture sur iPhone.

Et si l’e-book ressemblait à un vrai livre ?

22 juillet 2009 1 commentaire

Regardez ce court métrage de fiction produit par la direction de la communication du groupe d’édition Éditis. Même s’il s’agit d’une fiction sur ce que pourrait être le livre demain avec une vision quasi idyllique sur le livre électronique et son application au quotidien, le visionnement de ce court métrage fait réfléchir

Les Japonais accros de la lecture sur mobile

000000A002300238À l’instar de la Chine, la lecture sur mobile est une pratique très répandue au Japon. Il est vrai que les Japonais entretiennent une relation quasiment « addictive » avec leur téléphone portable et disposent de bon nombre de services qui leur facilitent la vie au quotidien. Ainsi, les Nippons lisent de plus en plus de livres et de magazines sur leur mobile. Un rapport  sur ce phénomène indique qu’en 2008-2009, les téléchargements de livres ont progressé de 42 % et généré un chiffre d’affaire de 298 millions Lire la suite…