Accueil > Opinions > Prix du livre numérique: le coup de gueule

Prix du livre numérique: le coup de gueule

Au moment où je décide de publier un sondage sur le juste prix d’un livre numérique, voilà-t-il pas que je tombe sur cet article paru sur le blog de ePaper France relayé par Actualitte.com et qui tombe juste à point. Je ne peux qu’abonder dans le sens de l’auteur et soutenir ardemment son coup de gueule sur le prix des livres électroniques. Il y a quelque chose qui cloche, du non-sens et tout ça manque vraiment de logique.

Pour vous mettre en appétit voici un extrait de l’article:

Crédit: actualitte.com

Crédit: actualitte.com

TVA mise à part, on peut penser que les coûts de fabrication sont moindres : pas d’imprimeur à payer (papier, encre, travail de l’imprimeur), pas commission du diffuseur, du distributeur. La logistique, non nulle, est aussi bien réduite : l’aspect dématérialisé évite le transport des camions et le temps passé à livrer, puis stocker/ranger pour les libraires. Pas de pertes non plus sur le nombres d’exemplaires à éditer. Une partie de la presse pourrait également recevoir une version électronique, plutôt qu’un exemplaire papier qui nécessite coût du livre et expédition postale.

Par ailleurs, avec l’achat d’un livre papier, on devient “propriétaire” de son exemplaire. On peut le prêter, le revendre (pour pouvoir lire à nouveau à moindre frais par exemple), ce qui n’est pas le cas de l’ebook. Cet argument ne justifierait-il pas à lui seul, un prix inférieur à la version papier ?

LIRE L’ARTICLE AU COMPLET

Suite à vos nombreuses réactions sur twitter, je publie pour mémoire, la répartition des coûts d’un livre papier sous forme d’un graphisme simple (source: syndicat national du livre). Vous constaterez que la grosse part du gâteau va à la distribution. Pas besoin d’être un grand gestionnaire pour calculer le coût dans la distribution sur une plateforme numérique: pas de transport, pas de gestion de stock, pas de gestion d’invendus, etc…faîtes le calcul vous-mêmes.

prix_du_livre

Advertisements
  1. 21 septembre 2009 à 3:04

    C’est scandaleux de faire payer aussi cher un livre numérique que son équivalent en arbres morts…
    Je serais enclin à payer ce prix si j’étais sûr que cette plus value aille à l’auteur, mais j’ai comme un doute…;-)

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :